Méthodes De Saponification Et Fabrication

La saponification à froid

La saponification à froid est une méthode artisanale permettant de produire des savons surgras riches en glycérine végétale. Cette technique de production permet de ne pas cuire la pâte à savon (en opposition à la saponification à chaud utilisée notamment pour la production de savon de Marseille par exemple).
La saponification à froid est un mélange d’un corps gras (huile végétale) et d’un agent alcalin comme la soude. En chimie, cela permet d’obtenir du savon et de la glycérine. Contrairement au procédé industriel, la saponification à froid permet la conservation de la glycérine végétale, conférant ainsi aux savons produits son pouvoir hydratant.
Les savons à froid sont identifiables par le logo SAF (Saponification A Froid) ci-dessous

Saponification à froid

Les formulations pour les Savons

Les savons doivent être formulés de façon à ce qu’une partie des huiles végétales utilisées ne soient pas transformées en savon. C’est ce qu’on appelle le surgras. Ces actifs réparateurs présents dans les huiles et beurres non saponifiés nourrissent la peau et permettent de réparer le film hydrolipidique.
Pour apprécier les bienfaits du savon surgras, il faut connaitre le rôle du film hydrolipidique.

Méthode de Fabrication de nos savons naturels

En saponification à froid, on mélange simplement les corps gras avec la soude jusqu’à obtenir une texture de crème anglaise (appelée techniquement “la Trace”). La pâte est alors coulée en moules et durcie en 24h. On coupe alors en petits savons, que l’on laissera sécher pendant 6 semaines minimum. Cette période, appelée la cure, permettra à la saponification de se poursuivre et aux savons de durcir. Si la cure n’est pas respectée l’aspect du savon sera mou et durera moins longtemps.

Les différentes étapes :

  • Les huiles et beurre sont pesés et fondus à basse température (40 à 45 °).
  • La lessive de soude est préparée (pesée de la soude et de l’eau)
  • Les colorants naturels et les parfums sont préparés
  • La lessive de soude et les huiles végétales sont mélangées
  • Création d’une émulsion
  • La saponification démarre dès l’obtention de la « Trace »
  • Ajout des huiles essentielles et des colorants naturels ainsi qu’une huile végétale (présente majoritairement dans le surgras)
  • Le mélange est versé dans les moules
  • Après 24 heures, le bloc de savon est démoulé et découpé en pain de 100g
  • Après une phase de cure de minimum 4 semaines indispensable au séchage et à la poursuite de la saponification, les savons sont prêts

Les avantages de la saponification à froid

Contrairement à un savon industriel qui dessèche la peau, faute de contenir de la glycérine, les savons issus de la saponification à froid nettoient la peau, et surtout l’hydratent. Les savons produits par la technique de saponification à froid sont particulièrement écologiques, car ils ne demandent que très peu d’énergie pour être produits.
Le savon saponifié à froid se conserve longtemps, sans qu’aucune bactérie ne s’y développe. Neutre, le savon saponifié à froid sent bon l’huile d’olive ou de coco, selon les huiles végétales ou beurre utilisés ; ou bien il sent bon la mandarine ou la lavande, selon l’huile essentielle ajoutée. Sans emballage, le savon saponifié à froid est parfaitement et intégralement biodégradable.